Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Situation du marché de l'emploi en Chine

Le marché de l’emploi est particulièrement difficile en Chine. Selon Fabien Guérin, DG de Talent Fisher Asie, nous assistons à une véritable « guerre des talents ». Le marché pour les entreprises occidentales, est marqué par une grande carence de professionnels qualifiés (compétences linguistiques et qualifications techniques) et une très forte compétitivité entre les nombreux investisseurs étrangers. Ceci a eu pour conséquences : une inflation des salaires (+174% d’augmentation en 5 ans pour un salaire moyen, à Shanghai) et une très grande instabilité des professionnels, n'ayant pas de scrupules à quitter leur emploi rapidement pour de meilleures conditions. 


Etude Manpower sur le Recrutement, 1er trimestre 2010

Chinese Job Prospects Continue to Improve in Quarter 1 2010

Employers in Emerging Cities Anticipate More Opportunities Ahead for Job Seekers

Hiring Confidence Strongest Among Employers in Chongqing, Shenzhen, Xi’an, Qingdao, Wuhan and Suzhou

Employers in all six industry sectors forecast headcount gains

Finance, Insurance & Real Estate sector reports the strongest hiring intensions

Mining and Construction sector shows the biggest increase

New-year hiring expected to return to pre-recession pace in Asia Pacific, while job prospects continue to slowly improve in the Americas and Europe

Télécharger l'étude et le dossier de presse : http://www.manpower.com/french/research/research.cfm 


Les profils les plus recherchés

Le marché chinois a aussi bien besoin de directeurs pays, de directeurs de centres de profits, directeurs des ventes, DAF, … que d'acheteurs spécialisés, de technico-commerciaux, de qualiticiens… Les profils compétents sur les marchés locaux tout en étant capables de travailler dans une société internationale avec des modes de fonctionnement aux standards internationaux sont généralement recrutés. Il existe des pénuries, particulièrement pour des candidats répondant aux exigences occidentales. Elles touchent tous les secteurs (avec un bémol pour les métiers de la « Supply Chain ») pour lesquels les professionnels sont habitués à interagir avec d’autres cultures.

Quant à Hong Kong, Sabine Bouchara, responsable RH et directrice adjointe de la CCIFC, affirme que ceux qui ont travaillé dans l'import export en France sont très convoités  par les "trading manufacturing". Il y a donc des postes en contrôle qualité, suivi de production, commerciaux et merchandiser. Par ailleurs, si la distribution est en jachère, la finance, les assurances et les IT recommencent à recruter.  Si vous êtes formé en France, avec une petite expérience professionnelle, et maîtrisez l'anglais et le chinois oral, vous pouvez être recruté en deux semaines !


Quelques conseils aux candidats

La Chine n’est pas un eldorado. Il n’y a de la place que pour les occidentaux qui connaissent les marchés locaux ou possèdent des compétences inexistantes ou rares localement. Les candidats locaux deviennent de plus en plus qualifiés selon nos critères. Beaucoup d’occidentaux se cassent les dents ou acceptent des conditions très difficiles. Si votre souhait est de travailler en Chine, donnez-vous toutes les chances en maitrisant la langue et la culture, et en trouvant un emploi avant de vous rendre sur place, ou à minima en ayant des pistes très avancées.

Si vous penchez pour Hong Kong, révisez vos prétentions pour la première année, et consacrez un mois à votre recherche d'emploi, en la considérant comme une activité à plein temps.

 

Sources : ccifc.org, cadre-export.fr, manpower.com

 

 

La rémunération en Chine

 

 

Question cruciale, la rémunération ne doit pas pour autant constituer votre principal critère, du moins au début de votre expatriation. Son rythme d’évolution n’étant pas celui des salaires français, et la concurrence entre candidats étrangers et chinois faisant rage, mieux vaut ne pas faire la fine bouche la première année.

 

 

Je ne m’étendrai pas sur les différents types de contrats, car l’expatriation étant en voie de disparition, seul demeure le contrat local. Certains chanceux auront le privilège d’être embauchés en VIE, ou envoyés directement depuis la France, aussi cette rubrique ne les concerne pas réellement.

 

L’étranger recruté en contrat local ne sera pas forcément mieux loti que le chinois, sauf s’il apporte une réelle valeur ajoutée, compétence, technologie ou marché. Certains prétendent que plus la maîtrise du chinois est élevée, plus le salaire grimpe ; d’autres que la pratique du chinois influence peu la rémunération. 尚无定论… Quelle que soit votre compréhension du Lunyu, la maîtrise de la langue anglaise demeure une obligation quasi absolue.

 

Voici à titre indicatif un graphique croisant rémunération et activité professionnelle. Malheureusement, sur ce sujet, la réalité est difficile à mettre en équation…

 

 

 

Loin de moi l’idée de vous donner une grille de salaire, les disparités que j’ai pu observer étant trop grandes pour s’hasarder à établir un quelconque barème. Sachez tout de même qu’il n’est pas rare de travailler pour des clopinettes au début, puis de monter très rapidement. Aussi, ne comparez pas avec les salaires français, mais évaluez plutôt par rapport au niveau de vie local. A titre d’exemple, j’ai des amis rémunérés 600€, et d’autres 1500€, à cv somme toute comparables ! Réseau, ténacité, concours de circonstances, chance…

 

Les points à négocier absolument

 

Si certaines entreprises sont rompues au recrutement d’étrangers, d’autres tâtonnent, et c’est dans celles-ci que vous devrez redoubler de vigilance lors de la négociation de votre contrat.  Car vos standards ne sont pas ceux des chinois, vous le constaterez rapidement, sans doute à vos dépens (Ceci étant valable dans la vie de tous les jours aussi…).

 

:: Protection sociale et santé

:: Frais de visa

:: Durée du contrat

:: Rupture du contrat

:: Congés

(A suivre...)

 

 

Autres informations :

http://boscoho.com/09Joomla/journals/?tag=beijing-salary-survey-report

http://www.payscale.com/research/CN/Country=China/Salary/by_Job

 

 

 

Recherche d'emploi

 

 

 

 

Hormis les adresses listées ci-dessous, retrouvez d'autres informations dans la rubrique "Entreprises étrangères". 



:: LES "CLASSIQUES"


Sites de recherche d’emploi


   Asia Expat  

  http://www.asiaxpat.com/

The Beijinger

http://www.thebeijinger.com/

City week end

http://www.cityweekend.com.cn/

China job

Meijob

Newchinacareer

1st jobnetwork

ONG et Développement durable

http://www.chinajob.com/

http://english.meijob.com/

http://newchinacareer.com

http://fr.1stjob-network.com

http://www.chinadevelopmentbrief.com  


 

 

Cabinets de recrutement

 

  Michael Page 

  http://www.michaelpage.com.cn/

Eurochinajob (NEW)

www.eurochinajob.com

Adecco Beijing

www.adeccojob.com

Cegos Shanghai

www.cegos.com.cn

 EMS International

  MRI China

  Nicholson International

  www.emsgc.com

  http://www.mri-china.com/

  http://www.nicholsonintl.com/

 

 


Organismes d’aide au recrutement


Chambre de commerce et d’industrie française

http://www.emploi.rh.ccifc.org/

Ubifrance (VIE/VIA)

http://www.civiweb.com/



 

 

  Entretien d'embauche

 

 

::  Généralités

  :   Elocution, forme des réponses

  :  Apparence, garde-robe


::  Situations, dialogues
  :  Formation, compétences et motivations

   ...


::  Généralités

Pour commencer, rappelons quelques conseils élémentaires, que vous connaissez sûrement déjà :

- Etre ponctuel,

- Choisir des vêtements sobres,

- Garder en tête que l'entretien débute souvent par des généralités, sans rapport direct avec l'emploi auquel vous postulez,

- Etre humble, aussi bien dans son attitude, qu'à propos de ses qualités, et de ses expériences professionnelles,

- Ne jamais critiquer ses précédents employeurs,

- Respecter les silences que vous imposera votre interlocuteur,

- Adresser un courrier de remerciement à la suite de l'entretien.


: Elocution, forme des réponses

 

Naturellement, le fond de votre réponse reste le plus important, mais quelques « trucs » vous permettront de laisser une meilleure impression au recruteur.


A faire, à proscrire

- Répondez de manière détaillée et exhaustive aux questions. Evitez au maximum de répondre par oui ou non ;

- Faites en sorte que vos réponses et vos questions puissent devenir des sujets de discussion, de débat ;

- Lorsque vous vous exprimez, n’utilisez pas de mots monosyllabiques.

 

N’oubliez pas que vos réponses peuvent amener le recruteur à creuser le sujet, à aller plus loin. Cela peut être positif : il s’intéresse à votre réponse ; ou négatif : vous répondez à côté, ou vous vous êtes mal exprimé. Si le recruteur souhaite éclaircir un point, il le fera sans détour. Le secret d’un entretien réussi réside dans la préparation et la récitation préalables de votre discours, tout en évitant de tomber dans le par-cœur. Vous devez garder dans un coin de votre tête vos expériences, qualités, compétences, etc… et vous tenir prêt à les « placer » dès que le sujet le permet.

 

 

: Apparence, garde-robe

 

En matière de vêtements, d’attitude et d’apparence, la Chine ne fait pas exception. Si vous ne faites pas attention à votre style vestimentaire, à la ponctualité, si vous n’avez pas pris connaissance des exigences détaillées dans l’offre d’emploi, des documents à apporter… En somme, si vous faites preuve de négligence, votre entretien a toutes les chances d’échouer.

Il ne s’agit pas de se ruiner en grand couturier, au contraire, mieux vaut porter des vêtements que l’on aime, sous réserve qu’ils soient « conventionnels ». En réalité, les choix vestimentaires révèlent une partie de la personnalité du candidat, ou alors l’impression qu’il a voulu donner.

Optez vous des vêtements classiques et élégants, c’est encore l’alternative la plus sûre. Si vous vous apercevez que les autres salariés s’habillent de façon plus détendue, il sera toujours temps de changer une fois le contrat signé !

Des vêtements classiques ne peuvent prêter à conséquence, alors qu’une apparence négligée donnera l’impression que vous n’en faites qu’à votre tête, et qu’au fond, cet entretien n’est pas si important pour vous.  

 

A faire, à proscrire

Homme – Portez un costume, une chemise, et une cravate (une cravate sobre, cela va sans dire. N’oubliez pas de cirer vos chaussures.          

Femme –  Jupe et manteau, ou robe et veste courte, ou encore pantalon à l’occidental. Attention à ne pas porter de chaussures trop hautes.

Quelle que soit l’entreprise, munissez-vous d’un attaché-case, d’une sacoche, ou d’un sac à main.


::  Situations, dialogues

: Formation, compétences et motivations

 

Question : Pourquoi avez-vous décidé d’étudier l’architecture / la comptabilité / le Droit ?

Réponse : J'étais convaincu de vouloir étudier un domaine offrant un plan de carrière bien défini une fois diplômé. Je voulais également découvrir une matière nouvelle, une matière que je n’avais pas ou peu étudiée lors de mon cursus scolaire.


问:你为什么选择去学习建筑学/会计/法律

Wènnǐ wèishénme xuǎnzé qù xuéxí jiànzhùxué/kuàijì/fǎlǜ

答: 我很清楚,我想学的东西时刻承结束的专业方向就非常明确的职业技能,我也想学一些新知识,一些我在校时没有学过的新知识。

Dá: wǒ hěn qīngchuwǒ xiǎng xué de dōngxi shíkè chéng jiéshù de zhuānyè fāngxiàng jiù fēicháng míngquè de zhíyè jìnéngwǒ yěxiǎng xué yīxiē xīnzhīshiyīxiē wǒ zàixiào shí méiyǒu xué guò de xīn zhīshi.


Question : Pourquoi avez-vous décidé d’étudier les sciences politiques / la littérature ?

Réponse : Je voulais conserver différentes options. Je n’étais pas encore décidé quant à mon choix de carrière, mais j’étais convaincu que ces études me permettraient d’acquérir une large palette d’outils et de compétences. Je sais aujourd’hui quelle direction je souhaite donner à ma carrière, voilà la raison de ma candidature.


问:你为什么选择去学习政治/文学

Wènnǐ wèishénme xuǎnzé qù xuéxí zhèngzhì/wénxué

答:我不想过早确定我的专业方向。当时,我还未准备确定从事什么职业,但我相信我可以从所学专业中学到各种各样的实用技术。我现在对未来的发展方向思路清晰,这就是为什么我要选择向贵方应聘求职的原因。

Dá:wǒ bù xiǎng guòzǎo quèdìng wǒ de zhuānyè fāngxiàng. Dāngshí,wǒ hái wèi zhǔnbèi quèdìng cóngshì shénme zhíyè,dàn wǒxiāngxìn wǒ kěyǐ cóng suǒxué zhuānyè zhōng xuédào gèzhǒnggèyàng de shíyòng jìshù. Wǒ xiànzài duì wèilái de fāzhǎn fāngxiàng sīlùqīngxī,zhè jiùshì wèishénme wǒ yào xuǎnzé xiàng guì fāng yìngpìn qiúzhí de yuányīn.


Question : Hormis vos connaissances académiques, quelles compétences pensez-vous avoir acquises durant vos études ?

Réponse : J’ai acquis plusieurs compétences : organiser et planifier ma charge de travail, rechercher des informations, respecter les échéances, travailler en groupe.


问:除了书本知识以外,你在大学还学到了什么技能?

Wènchúle shūběn zhīshi yǐwàinǐ zài dàxué hái xuédào le shénme jìnéng

答:我学到了好几种新技能,例如,完成所分配给的任务时,能调节好工作负荷,查找相关信息,按时完成任务,与同学合作完成研究课题。

Dá:wǒ xuédào le hǎojǐ zhòng xīn jìnénglìrú,wánchéng suǒ fēnpèi gěi de rènwu shí,néng tiáojié hǎo gōngzuò fùhè,cházhǎo xiāngguān xìnxī,ànshí wánchéng rènwù,yǔ tóngxué hézuò wánchéng yánjiū kètí.

 

 

未完待续...

 

 

 

 


Partager cette page

Repost 0
Published by