Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 03:22

« Plus d’enfants, plus de bonheur », dit l’adage populaire. Mais qui dit plus d’enfants, dit… plus de Chinois ! La démographie de ce grand pays a toujours été source de violentes prises de bec. Et si, pour certains, réduire la population, c’est augmenter le PIB par habitant, d’autres critiquent ce calcul simpliste, chiffres et exemples à l’appui. Réelle ou fantasmée, cette « surpopulation » court néanmoins les rues des grandes villes, pour le meilleur et souvent pour le pire.

Gare centrale de Pékin, veille des vacances nationales. A perte de vue, une foultitude de provinciaux pressés de rejoindre leur famille s’empoigne et s’invective pour atteindre le guichet en premier. Et pour cause ! Les billets de train sont des denrées rares pendant le Nouvel An…Alors, population trop nombreuse, ou réseau ferroviaire pas assez développé ? Chacun y va de son analyse. D'ailleurs, les billets vont bientôt devenir nominatifs... Une petite révolution est sur les rails ! 

Organiser les Jeux olympiques, c’est facile ! L’expo universelle ? Du gâteau ! Mais le grand chassé-croisé du Nouvel an, c’est une autre paire de manches…

train-billet.png

A population nombreuse, concurrence accrue. Quoi de plus logique : qui refuserait de récolter les fruits du développement ? Et bien que le gouvernement s’efforce « d’augmenter le gâteau » et de faire des parts plus égales, l’assiette du voisin semble souvent plus alléchante que la sienne… Non pas que l’on souhaite lui ôter le pain de la bouche ; on en veut simplement plus.

Et dans cette guerre de la réussite, nos chères têtes brunes sont en première ligne. Chair à canon d’une concurrence qui commence dès le berceau, les enfants Chinois ont depuis longtemps perdu leur titre de Petits Empereurs. Car si l’enfant des années 80 profitait de la Réforme et de l’Ouverture dans l’insouciance la plus complète, les bambins du nouveau siècle ont signé malgré eux un nouveau contrat familial, dont la première clause dit en substance : « Tu seras couvert de cadeaux à condition d’être le premier en tout ». Sommé de réussir, et condamné à être heureux ; une double injonction bien lourde pour de si frêles épaules…

billet-gare-copie-1.png

 

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos bétaillères que sont les transports en commun urbains. Pour faire face à cet état de fait, chacun développe sa technique.

Le sportif nage dans cette marée humaine, tantôt crawleur, tantôt flâneur, faisant la planche et se laissant porter. Fidèle aux principes de Shaolin, le guerrier déploie tous ses talents martiaux dès l’ouverture des portes du métro, jouant des coudes tel un virtuose. Après avoir essuyé de nombreux échecs, le diplomate troquera sa stratégie de négociation pacifique contre une politique fortement inspirée de Machiavel, et matinée de Sun Zi. Quant au timide, je lui conseille de rester cloîtré chez lui…

A ceux qui se demandent ce que font les Chinois : ils font la queue ! A la banque pour payer les factures, à la gare lors du Nouvel an, pour prendre un taxi, ou pour dîner au restaurant… La file d’attente s’étend même jusqu’au travail : pour une augmentation, ou encore une promotion. Le plus important, c’est donc de ne pas se tromper de queue !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guillaume 07/06/2011 05:40



Note :


J'ai fini par supprimer le message insultant de Refletdechine.com,


car il n'a pas daigné m'accorder de droit de réponse sur son site...



Guillaume 27/05/2011 03:49



Oups ! J'avais écrit cet article en février, mais je viens seulement de le retrouver..


Promis, je vais faire un peu de tri dans mon ordinateur !