Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 09:52

Tout commence avec une information : le patron du géant de l’électroménager Gome emprisonné pour corruption. Cigarette au bec, on en discute avec un collègue. Parti de rien, Huang Guangyu a bâti un empire, avant de tomber. Serait-il monté trop haut ?

La discussion dérive vers les raisons de l’ascension de l’ex homme le plus riche de Chine :

 

- Pour arriver aussi haut, il faut connaître les règles tacites de la société chinoise. En un mot, il faut qianguize, me dit mon collègue.

- Qianguize ? Mais ça veut pas dire ‘promotion canapé’ ?

- Oui et non. Même si on l’emploi beaucoup pour les actrices et le monde du show-biz, littéralement qianguize signifie : règles (规则) implicites ().

- C’est embêtant, car j’ai beau parlé chinois, je n’ai pas accès à tout un pan de votre société. Comment je peux connaître ces règles puisqu’on n’en parle pas !

- Ah, mais un journaliste a écrit un bouquin sur le sujet !

 

 

 

 

 

couverture-qianguize.JPG


 

Le néologisme qianguize a été inventé par l’historien et journaliste chinois Wu Si, qui s’est basé sur ce concept pour réinterpréter l’Histoire chinoise dans son ouvrage, Règles implicites : le véritable jeu dans l’Histoire chinoise潜规则:中国历史中的真实游戏, écrit en 2001.

 

Né en 1957 à Pékin, Wu Si travaille d’abord au Quotidien des paysans 农民日报 après ses études de langue chinoise à l’université du peuple. En 1993, il devient vice-directeur du magazine « Pont », crée par l’Association nationale des Journalistes de Chine, et il est aussi responsable de la rédaction de la version chinoise de cette revue.

Depuis 1997, il travaille au magazine Yanhuang Chunqiu 炎黄春秋,et en est successivement rédacteur en chef exécutif, vice-directeur, et rédacteur en chef. Ses ouvrages ont suscité des débats passionnés tant en Chine qu’à l’étranger. En 2004, le magazine Xinzhoukan l’a élu « intellectuel de l’année ».

 

 

u-4101806358-2142815772-fm-2-gp-0-copie-1.jpg


La « règle implicite » désigne ce qui se cache derrière une règle explicite, et c’est justement cette règle tacite qui régit la ligne de conduite des hommes, notamment dans les sphères de pouvoir. Cette ligne de conduite est par ailleurs directement liée aux intérêts personnels.


Wu Si explique : « Après avoir méticuleusement étudié plusieurs événements et personnages historiques, j’ai découvert que ce qui régit la conduite de ce groupe est souvent très éloigné des règles qu’ils prétendent suivre. Par exemple, les concepts de vertu et justice, fidélité au souverain et amour du peuple, intégrité et honnêteté, etc.

En analysant plus profondément ce qui détermine cette ligne de conduite, on s’aperçoit de la prépondérance des intérêts personnels. Les résultats de ces calculs et les choix qui s’y rapportent se répètent et se sécularisent, et constituent clairement des normes tacites, devenant des règles implicites utilisées dans les rapports entre les groupes en question. Ce sont des normes pas nécessairement écrites ou prescrites, et qui ont un grand pouvoir contraignant. »

 

Le livre de Wu Si traite principalement de l’ « Elimination des fonctionnaires vertueux », concept qui explique pourquoi ces hommes de bien finissent toujours pas être éloignés du pouvoir, et incapables de mener à bien leur projet. La rareté des fonctionnaires vertueux au pouvoir, et leur exclusion au bénéfice d’hommes de peu, a pour origine la mise en place de ces règles tacites dans les sphères de pouvoir, politiques et administratives.     

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cédric 04/06/2010 13:28



Le chinois, on n'a jamais fini de l'apprendre, même pour un chinois :) Article très intéressant !



Guillaume 04/06/2010 16:09



J'aimerais traduire ce livre, mais... en fait non !



Anthony Pierre 02/06/2010 14:56



Moi j'aime beaucoup ce blog qui est bien écrit et qui permet de nous élever un peu au dessus d'un quotidien plus mercantile que source de valeurs.


Les sujets y sont variés, traités avec humour et apportent une vision originale des thèmes abordés. 


Perseverare NON diabolicum est



Guillaume 03/06/2010 04:53



Et bien merci beaucoup pour tous ces compliments.


J'aimerais pouvoir traiter davantage de sujets, mais mon emploi du temps n'a pas l'air d'accord.


Cependant, petit à petit, Guillaume fait son blog...



Guillaume 31/05/2010 10:42



Le bouquin fait près de 300 pages, avec une foultitude d'événements historiques, de citations classiques...


Je suis incapable de le traduire !!!


Et malheureusement, pas de version anglaise...